...

Publié le par sandrine

“ Papa, a propos de l’education des enfants: “Il n’y a pas de meilleure ecole que le voyage. Songe aux Carnets de voyage de Che Guevara ou a ce que Montrose St Millet ecrivait dans L’ere des explorateurs : « L’immobilite est stupide. Or la stupidite c’est la mort. »  Par consequent il nous faut vivre. La Betsy assise a cote de toi en classe ne connait que Mapple Street et sa petite maison blanche bien carree, ou se lamentent ses petits parents blancs bien carres. Apres tes voyages, tu connaitras Mapple Street, bien sur, mais aussi le desert et les ruines, les carnavals et la lune. (...) Quand un enseignant demandera a la classe de reciter Le Paradis perdu, personne ne t’arrivera a la cheville, ma cherie, tellement tu seras immense. Pour eux, tu representeras un point au-dela de l’horizon. Et quand tu te poseras finalement en ce monde... » Il haussait alors les epaules avec un sourire paresseux comme un vieux chien. « Je crains que tu n’aies d’autre choix que d’entrer dans la legende. »
Marisha Pessl, La physique des catastrophes

Publié dans citation

Commenter cet article