c'est l'histoire de l'animal invisible...

Publié le par sandrine

Samedi matin, nous avons ete au zoo. Eh oui, nous avons de vraies activites de petite famille maintenant. La derniere fois que j’y etait allee remonte a 1997, je me souvenais d’elephants tournant en rond comme des fous et de pauvres lions tout peles mais c’est bien pire !! A part les elephants, des reptiles et une floppee de daims et autres cervides, pas l’ombre d’un animal... Nous avons fait le tour d’une quantite de cages vides et immondes ou etaient supposes loger des chats sauvages, tigres et autres animaux feroces mais invisibles... Surtout l’odeur de pisse qui se degageait de toutes ces cages remontait a la gorge, c’etait terrible... Comme le parc est grand, nous nous sommes eloignes finalement de tout ce qui pouvait ressembler a une habitation pour animaux pour aller faire une pause soupe dans un coin plus vert.



A 17h, Thierry faisait une presentation de son travail au 44. Bert est donc alle reconfigurer le lieu a 15h et Kim-Ly et moi sommes alles ecouter Thierry a 17h. Petit diner avec Thierry et sa femme, Chico, Ilda et Jonas au Black Cat avant de rentrer.


Hier dimanche, petit brunch « Au Parc » avec Chico et Ilda. Il pleuvait quelques gouttes (mais je precise que nous ne nous deplacons qu’en taxi moi et ma fille – encore besoin de me justifier...) alors je me suis faite a moitie engueler par Madame Cafe en sortant... Puis comme il a commence ensuite a faire beau et que dans le district 1 cote chic, les trottoirs sont lisses et praticables pour les petites familles d’expats en poussette, nous sommes alles a pied a la poste centrale, puis au 44 pour remballer les affaires, puis a la Cantina pour passer le videoproj a Antoine pour sa seance cineclub du dimanche soir et enfin rentres car nous avions un rendez-vous avec Jonas et Mogas pour discuter de son projet de magazine.

Publié dans life in Saigon

Commenter cet article