Happitet

Publié le par sandrine

Mui Ne, 5 fevrier 2008.

Nous sommes donc a Mui Ne, la station balneaire a cote de Phan Thiet, l’endroit au Vietnam ou on voit le moins de vietnamiens. Mais l’endroit finalement ou le genre de soirees comme les notres a le plus de chance d’avoir du succes. Nous sommes donc arrives le 1er fevrier tout d’abord pour faire une nouvelle soiree au Pogo. C’etait samedi 2. Toujours la meme equipe (Bert, Olive et Mike a la musique et moi a la video) avec en plus Tam et Guslchan (Gulschan pour la video). Cette fois on avait une sacree equipe de supporters venus de Saigon... On avait aussi emmene Thu, la nounou – l’occasion de la tester sur un nouveau terrain et puis surtout de me laisser preparer la soiree et de jouer en live. Tout s’est bien passe et on a decide de la garder...

undefined

undefined

undefined

undefined

Le lendemain quasiment tout le monde est rentre – Thu y compris sauf Cam et Phuong (et To-Nhi) qui sont venus avec nous au Saigon Mui Ne resort, ou Bert organise la soiree du Tet. Deux chambres nous etaient reservees (une pour nous et une pour un traducteur - Phuong) jusqu’au 8. Bert savait qu’on allait avoir des chambres reservees au staff  mais je pensais etre quand meme dans l’enceinte du resort. En fait, nous sommes de l’autre cote de la rue, la ou se trouve la laverie de l’hotel. Ca fait un peu drole quand on arrive mais la chambre est tres spacieuse et nickel. Pour Cam et Phuong, ca la moins fait car ils venaient passer des vacances en famille avec To-Nhi et le fait de se retrouver au milieu des machines en sortant de la chambre, ca changeait un peu leur perspective... Ils sont donc retournes a l’hotel a cote du Pogo pour un jour et sont rentres a Saigon.

undefined
Hier matin, nous sommes alles prendre le pti dej en face au resort et avons passe une bonne partie de la journee a discuter avec le directeur du deroulement de la soiree su Tet et puis de la St Valentin ou Bert va intervenir aussi... Monsieur Ngoc, le directeur est hyper gentil et son amie qui a servi de traductrice (Nghia) adorable egalement. Pour la Tet Party,  le directeur avait deja prevu plusieurs animations : un groupe de chanteurs, une danse des bambous, des demos d’arts martiaux (un gars qui casse des noix de cocos avec sa tete !) et une danse du dragon...Bert a embauche Baschko, DJ resident au Pogo, allemand et dont le metier en Allemagne est de faire le DJ pour les mariages. La clientele du Saigon Mui Ne resort est a plus de 80% allemande, moyenne d’age 50/60 ans donc Baschko est le DJ parfait. D’ici la nous preparons le background video qui sera diffuse sur 3 ecrans.

Desolee vous ne verrez pas le fracassage de noix de coco avec la tete mais le clou du spectacle : le parpaing jete sur la bras pose sur la noix de coco... Non, c'est pas plus impressionnant en vrai...


La soiree du Tet passee, nous sommes restes un jour de plus a Mui Ne pour enfin glander au bord de l’eau...

Seances de yoga devant la mer (sorry pour ceux qui le pratiquent serieusement, c’est just que le yoga c’est la private joke du moment...):

undefined

undefined

undefined

undefined

undefined

Et Kiki s’y est mise aussi....

undefined

Publié dans nomades

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article