“cultural gringe” (aplatissement culturel)

Publié le par sandrine

« Il consiste a croire systematiquement que tout ce que l’on peut faire dans le domaine de l’ecriture, de la peinture, de la sculpture, de l’architecture, du cinema, de la danse ou du theatre restera ignore tant qu’on n’aura pas ete juge par des gens exterieurs a sa propre societe. C’est le reflexe de l’enfant manquant d’amour propre qui espere que son travail fera plaisir au pere implacable mais desesperant secretement d’y parvenir. L’essence du colonialisme culturel est d’exiger de votre oeuvre , qu’elle reponde a des normes qui ne peuvent etre ni partagees ni discutees la ou vous vivez.

(...)

En Australie, par crainte de paraitre manquer de rafinement, nous nous demandions sans cesse si l’oeuvre etait a la hauteur des normes internationales et nous ne pouvions fournir aucune reponse, incapables que nous etions de formuler pour nous-memes ces « normes » .

 

Robert Hugues, Rien qu’un critique

Publié dans citation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article