art et argent

Publié le par sandrine

« Chaque fois que l’argent est en vue, disait William Blake (...), l’art n’a pas sa place. En face, l’ecrivain Samuel Johnson etait aussi categorique : « Personne, a moins d’etre un imbecile, n’a jamais ecrit si ce n’est pour de l’argent ».

La verite doit surement se trouver quelque part entre les deux, peut-etre davantage du cote de Johnson que de celui de Blake. (...) L’idee que l’argent, le mecenat et le commerce souillent automatiquement les sources de l’imagination est une pieuse fiction que partagent les artistes manques revant d’utopie, et quelques personnes de genie, tel Blake, mais que les faits eux-memes contredisent. L’art de Titien et du Bernin, de Piero della Francesca et de Poussin (...) n’aurait jamais existe si nul ne s’etait trouve la pour le payer, et bien. Picasso etait millionnaire a quarante ans, et ne s’en portait pas plus mal. Cela dit, certains peintres sont millionnaires a trente ans sans que leur art  en tire aucun profit. Face a la star qu’on voit se pavaner comme un dindon, le cou surcharge des fleurs que lui adresse le marche, il faut opposer les nombreux artistes vaincus par l’indifference et l’effondrement de la confiance en soi qui en resulte. (...) L’idee que l’eau froide, le pain rassis et les huissiers favorisent l’art a presque totalement disparu de njos jours, comme celle de la vertu correctrice du martinet.

Robert Hugues, Rien qu'un critique

Publié dans citation

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

AUDREY 11/03/2009 15:45

coucou Sandrine, je n'arrive pas à te joindre au téléphone...et c'était pour te dire qu'on avait juste encore demain jeudi ou vendredi pour manger ensemble à midi!!!!désolé, ça n'a pas de rapport  avec l'art et l'argent...ton blog est super!!!Je te rappelle demain vers 10h et j'espère que ton tel marcheraje t'embrasse et j'espère à bientôtAudrey