days in Saigon

Publié le par sandrine

Dix jours a l’atelier de 9h a 12h et de 12h45 a 18h. Avec cette fois un certain nombre de sorties en dehors de notre immeuble, alors qu’on avait pris l’habitude de ne plus passer le sas de chez Madame Cafe ces derniers temps (boulot a l’atel au second etage, tous les repas a l’appart au premier).

Les sorties ou visites: zoo ; visite chez Anna ; diner chez Quynh et Rob a l’occasion du sejour de Zoe Butt, commissaire d’expo qui travaille pour le Long March Project a Pekin et du fondateur du projet (avec quelques artistes (ou futurs) de la galerie : Cam, Truc, Phu Nam, George, Tu et Thierry) ; consulat  pour refaire faire mon passeport qui n’a plus de pages vierges mais la connection internet du consulat ne marche pas pour l’enregistrement des demandes, apres 15mn d’attente, je dois rentrer et revenir un autre jour ; 30 longueurs de piscine ; Khanh qui debarque avec Denis, un peintre francais de Phnom Penh ; rencontre a la Galerie Quynh avec le groupe Asia Art Society – si j’ai bien compris il s’agit d’un groupe de collectionneurs et mecenesde passage a Saigon pour un colloque, Duc de Hanoi leur fait une petite presentation de l’art vietnamien puis echanges informels autour d’un buffet cafe, il y a Khanh et le peintre de Phnom Penh, Truc, Rich, Tiffany, Dinh, Tuong, Cam ; dejeuner avec Bert, Lulu et Rich, de retour des US fraichement marie avec Chaw Ei et partant le soir pour l’Australie ; 30 longueurs de pistoche ; vernissage du copain de Thao Nguyen (etudiante habituee a venir a l’atelier, maintenant etudiante a Lasalle, l’ecole d’art de Singapour) au Himiko Cafe, il y a plein d’etudiants des Beaux-arts, nous revoyons Thao, Lan (qui avaient fait participe a l’atelier), Khanh et son ami Denis ; seconde tentative au consulat ; lunch avec Mike et Olive a la mosquee ; reconfiguration de l’atelier avec une espece de cloison entre le bureau de Bert et le mien pour avoir plus d’intimite pour travailler, c’est mieux ; mariage de mon neveu Cu-Ti (le fils de mon cousin Truc), ma cousine Uyen est revenue d’Australie pour l’occasion avec son mari et ses filles (ils y vivent depuis 3 ans) et mon oncle et ma tante revenus de Los Angeles (ils y sont depuis environ 8 ans), retour a la maison a 21h30, je laisse Kiki a Bert et sors avec Ilda ; visite chez Karen, Jerome et les petits Tabatha et Pti Loup ; 40 longueurs de pistoche ; Anna for dinner ; visite de ma cousine Uyen, son mari et ses filles avant leur depart pour Sydney demain.



Cu-Ti, le fils de mon cousin Thuc et sa femme


Ti-Em, le second fils de mon cousin Thuc


a gauche, les deux filles de ma cousine Uyen: Tieu et Sue


Kiki et Kiet, le fils de mon cousin Tri


avec ma cousine Uyen d'Australie, sa mere (la soeur ainee de ma mere) et son mari

Tous les soirs de18h30 a 19h30, on regarde Bolt.

Publié dans life in Saigon

Commenter cet article