Bien Hoa

Publié le par sandrine

Mercredi est arrivee Emilie (qui est donc installee a Hanoi depuis 6 mois et redige sa these). Nous lui avons demande de realiser un entretien avec nous pour nous faire raconter AliceIN afin de publier un texte pour le catalogue qui sera publie par la galerie pour le collectionneur d’AliceIN. Emilie est restee a Saigon une semaine avant de rentrer a Hanoi mais un retour avec installation est prevu tres prochainement pour pouvoir etre plus pres de son sujet de recherche (nous) pendant les six mois qu’il lui reste a passer au Vietnam. Il faut juste qu’elle trouve un arrangement avec l’institut de recherche auquel elle est afiliee a Hanoi et quelqu’un pour reprendre son appart la-bas. Avis a ceux qui cherchent un logement a Hanoi...

Au mois de juillet, nous allons installer AliceIN dans le domaine du collectionneur pres d’Aix en Provence. Comme prevu pour chaque nouvelle installation, AliceIn revet une nouvelle « peau » et on invite un nouvel artiste a intervenir sur la structure. Cette fois, il s’agit d’un projet de Madame Patate (musicienne) et son ami botaniste Thomas : un jardin ambiance Alice au Pays des Merveilles. AliceIN sera recouverte de toile a cerf-volant et de materiaux colores translucides. L’installation devrait fonctionner de facon autonome avec des instruments-eoliennes et des eclairages a l’energie solaire. Cette nouvelle installation necessite un budget a part que nous avons soumis vendredi au collectionneur via Betty. On prevoit de debarquer en France debut Juillet pour une installation d’AliceIN pendant le mois de Juillet avant d’entamer la tournee familiale.

Vendredi soir dernier, petite soiree pour le depart de Florent de Cage (il y etait manager et c’est lui qui nous faisait jouer la-bas). Bert a joue en fin de soiree.

Hier soir vernissage a la Galerie Quynh : une expo de Nguyen Duc Tu avec une installation video interactive au rez de chaussee : deux videoprojections face a face et deux cameras cachees qui nous filment quand on passe entre les deux projections et projete notre image en differe de quelques minutes. Ce qui etait dommage, c’etait que pour des raisons probablement techniques (pour eviter les ombres portees), l’eclairage etait assez fort dans la salle et donc les videoprojections pas tres visibles. Au premier etage, une serie de photos panoramiques avec des scenes de rues insolites : une fille avec un surf sur les marches de l’opera, la meme fille avec son surf sous le bras qui traverse la rue, une procession de filles en Ao Dai dont une ou deux occidentales et un bo doi (en habit militaire) occidental sur le bord de la route... des gens qui ont l’ai de se promener et qui en fait son tous en suspension (en train de sauter) en meme temps.


Kiks avec Dada au vernissage de Tu


On connait les repliques de Bolt par coeur et on essaye de passer a Totoro.

Ce matin, a Bien Hoa pour voir mon ami Dung, une connaissance d’il y a 12 ans aux Beaux-arts de Saigon. La famille de Dung a une entreprise de ceramique et je l’ai contacte il y a dix jours pour voir si je pouvais venir travailler avec eux a la fabrication d’une serie de sculptures que je voudrais faire. Il m’a rappelee hier matin pour me dire que je pouvais venir ce matin. Apres une heure de bus a 3000 dongs, me voici donc a Bien Hoa au cafe Loc Vung donc Dung est proprietaire, un immense cafe dans un jardin avec un lac et des petits ponts. Je me souviens de ce bout de terrain, appartenant a sa famille, il y a 12 ans. C’etait hyper sauvage et on allait pecher dans le lac en esperant ne pas manger les poissons apres qu’il nous ait explique ce qu’etait cette petite cabane sur le bord du lac : les toilettes dont le contenu tombait direct dans l’eau.

Publié dans versioncourte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article