Rocancourt?

Publié le par sandrine

Semaine derniere un peu morose a l'atelier (...). Je nous ai fait nos portfolios online a Bert et moi (celui de Bert n'est pas fini car on va tout y mettre, voila quand meme d'adresse: http://bertrand.peret.over-blog.com ).

Dimanche matin, anniv de Pti Loup, il y avait plein d'enfants. Dont plein de petites eurasiennes comme Kiki, toutes trop trop mignonnes. Ca m'a fait penser qu'il va falloir la remettre a la creche, qu'elle voie plus d'enfants. Meme si elle joue tous les jours avec les deux bebes de l'immeuble, c'est quand meme toujours elle la reine du quartier et elle ne supporte pas qu'on ne s'occupe pas d'elle a 100%. En ce moment elle est particulierement capricieuse, de grosses coleres tres longues ou elle hurle juste parce qu'on lui a dit "non" a quelque chose...

L'aprem, on est alles rendre visite a Anna. Il y avait Trung (qui depuis des annees bricole un peu chez les uns les autres). Il etait un peu deprime car il bosse pour des francais qui ont pourtant l'air cool et qui ne le payent pas. Ils ne payent pas non plus le reste de leurs employes depuis des mois. Mais qu'est-ce que c'est que cette nouvelle mode de ne pas payer les gens?! Ca rend triste car Trung, en plus d'etre adorable, a une jeune famille a nourrir (sa fille a deux ans) et sa famille est tres tres modeste.

Dimanche d'avant, on a eu la visite d'un couple, Kay et Dash, des londonniens vivant a Singapour. Ils ont eu notre contact par le 72-13 Theatreworks a Singapour et sont venus entre autres nous parler de Mesh (http://www.meshminds.com), le projet sur lequel travaille Kay qui consiste en gros a mettre en relation des createurs et des gens qui ont des ressources et le desir de faire des choses avec des createurs. C'est tres interessant et ca a l'air efficace (en tout cas beaucoup plus que nous dans ce domaine-la). On a partage beaucoup d'idees, parle de beaucoup de projets avortes ou arretes par faute de moyens... On va voir si ca donne quelque chose...

Hier Bert a commence une nouvelle peinture. Du coup, le moral a l'air d'aller un peu mieux.
J'ai laisse tomber pour le moment mes ceramiques. Le gars de Bien Hoa n'a pas redonne signe de vie. Ca devait etre trop fatiguant pout lui... Et les autres devis que j'ai demandes sont trop chers. Ca me permet de repenser a ce projet qui n'etait pas tout a fait au point de toute facon... Besoin de me reconcentrer sur une expo solo. Normalement une prevue chez Quynh en debut d'annee.
J'experimente des trucs avec de la resine acrylique et de l'encre de Chine sur du zinc. Ca fait des choses bizarres... Dessin. Un peu tous les jours, mais pas assez. Il faut en faire plus, plus, plus.
Je lis "La part de l'autre" que Bert vient de finir. L'histoire d'Hitler, avec en parallele, une autre histoire d'Hitler qui commence avec son acceptation au concours de l'Academie des Beaux-Arts de Vienne (alors qu'en realite il l'avait rate).
Toujours pistoche deux fois par semaine. Et pui, j'ai ete a la salle de sport avec Bert pour courir. Premiere fois que je vais dans une salle de sport. J'en rigolais a l'avance en imaginant la vitesse du tapis reglee sur hyper speed et moi ejectee du tapis. En fait c'est pas mal, on arrive a courir beaucoup plus longtemps qu'au parc comme ca. Apres, j'ai marche comme Nadal pendant deux jours. Jambes arcquees, pieds en canard et fesses serrees pour descendre et monter les escaliers.

La prochaine fois que je gagne des sous en plus, j'achete un scanner.

 

Publié dans life in Saigon

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article