Razmokets

Publié le par sandrine

Notre actu en vrac. La semaine dernière, j'ai commencé un atelier d'animation flash avec les CM2 de l'Ecole francaise Colette. 3 heures par semaines pendant 4 semaines. Cette semaine a sauté car nous avons fait une autre série de workshop cette fois avec les CP, CE1, CE2 avec Jean, Anna, Olive et Bert. Chacun de nous avait une vingtaine de petits. Pour Bert, c'était peinture et sculpture, pour Anna, c'était la confection d'un petit magazine, pour Jean : création de posters, pour moi : encore animation flash et enfin Olive tenait l'atelier « Petits reporters » qui filmait les différents workshops, interviewait les participants, etc... Le tout a duré 5 jours et aujourd'hui était le dernier jour. On est quasiment tous contents, les petits étaient adorables et très attachants mais le niveau de decibels tellement élévé qu'on finissait nos matinée (ici les cours n'ont lieu que le matin) complètement épuisés... La semaine prochaine je reprends avec les CM2. En meme temps nous avons 3 semaines pour éditer un DVD et une petite brochure qui rendront compte des workshops avec les tout petits.

Bert et Olive se lancent sérieusement dans l'organisation de petits événements électro. Le but est de créer régulièrement des soirées électro un peu arty avec projections vidéo pour une introduction progressive à la culture electronique. En attendant, ils s'entrainent en faisant les DJ pour quelques soirées...

soirée dans l'ancienne maison des Pucci (c'est leur vrai nom, Stéphane Pucci, sa femme Marie et leur deux enfants et demie qui deménagent) : DJ Be-tong et Rich et Jean aux visuels

... projetés au dessus de la piscine intérieure...

Anna et Van

La nouvelle de la semaine c'est que c'est sûr de sûr, nous venons en Europe en Juin. Ces derniers temps c'était franchement remis en question vu notre situation financière. Mais la commissaire d'expo de notre projet pour Venise, après avoir cherché désespérément le moyen de financer mon billet à finalement suggéré que ma galerie (donc Quynh) le prenne en charge. Ce que Quynh a décidé de faire. On part donc pour Paris, puis Venise à la fin du mois de mai. Le tout suivi d'un petit tour de France of course mais on va limiter les trajets cette fois... Sorry pour ceux qu'on risque de rater...

ZKM en Allemagne a été plein de rebondissements cette semaine aussi. Il y une dizaine de jours, n'ayant aucune nouvelle d'eux et de la prise en charge de la production du magazine n°2, on en avait conclut qu'ils ne le financaient pas malgré l'invitation officielle qu'on avait reçue et le premier mail plutot emballé du curator à l'idée de publier notre Aart n°2. Ca aurait quand même été plus sympa de nous envoyer une réponse même négative pour qu'on ait le temps de se retourner...

Alors à fond sur la video pour Venise, on s'était donc dit qu'on le repoussait à septembre en tentant à nouveau une voie plus officielle pour le publier, et plus viable financièrement... Il y avait encore quelques rédacteurs et artistes à relancer qui n'avaient toujours pas rendus leurs articles et pas mal de correction, traduction, relecture pour finir le numero 2... Toute la mise en page à faire...

Cam et Rich, invités aussi a titre individuel dans le cadre de cette même expo à ZKM ont aussi leurs mails laissés sans réponse... Leur voyage n'est pas payé, ni les choses comme l'encadrement de photos par exemple... Donc voilà, tout le monde nageait dans un vide total d'information, secouant la tête en jugeant de l'organisation désastreuse encore une fois d'un projet d'exposition aussi ambitieuse... Et puis voilà qu'il y a deux jours on nous annonce via Jun que ZKM veut bien financer... 1/3 des frais d'impression... Branle bas de combat... Evidemment prête à refoncer dans le tas et à relancer les troupes, sans me rendre vraiment compte qu'il faudrait tout finir en moins d'une semaine pour etre dans les temps et encore, tout ca en revoyant à la baisse la qualité d'impression, la quantité de pages, la quantité d'exemplaires... Et sans me rendre compte non plus de l'état de fatigue et de stress de tout le monde... Bref. Après avoir écouté l'avis des plus raisonnables du groupe, le speed le plus débile de la semaine est retombé et nous avons finalement annoncé à ZKM qu'on ne pouvait pas publier now un nouveau numero avec ce budget. Si on est présent là bas, ce sera donc a travers Aart numero 1 que le Goethe Institut veut bien envoyer pour nous.

Publié dans versioncourte

Commenter cet article