venise

Publié le par sandrine

Et voilà, après un court séjour parisien en famille, arrivée à Venise sous la pluie encore, mais avec une odeur de Sud, pas désagréable du tout.  J'avais oublié de prendre le numéro de téléphone de Biljana, notre commissaire d'expo alors à l'arrivée, ben je me suis débrouillée pour rejoindre la maison où on m'avait dit que j'étais logée. Elle est sur l'île de Guidecca, quasiment en face de la place San Marco. Bus, Vaporetto et me voilà arrivée, c'est vraiment trop trop joli!! Au bord de l'eau, une toute petite maison dans une allée, je sonne, mais personne ne répond. Pas de téléphone, pas d'internet, pas de wifi café en vue bien sûr... Je tourne un peu en rond en me demandant quelle stratégie adopter quand arrive un groupe de trois filles qui parlent en anglais... Ouf, il s'agit des deux comissaires d'expo, Biljana et Karin et d'une des artistes : Josephina. Très très sympas... Je suis la première arrivée dans cette petite maison, l'autre, où loge Biljana est déjà pleine à craquer. Elle m'annonce que d'ici deux jours celle-là aussi va être remplie à ras bord... Difficile à imaginer, il n'y a que deux minuscules pièces : une avec un canapé lit et une autre avec deux petits lits. A peine la place de mettre un matelas une place dans le couloir de l'entrée...

Publié dans nomades

Commenter cet article