les gouts et les couleurs

Publié le par sandrine

Jetlag party encore vendredi soir. Il me semblait évident qu'en tant qu'amie, soeur, girlfriend et donc groupie des Djs, je me devais d'y passer mais j'ai retardé au maximum le moment d'y aller, sachant que je ne resterai pas longtemps.Comme je suis incapable de danser calmement et que les secousses sont douloureuses pour moi et baby Gaï, je m'étais trouvé une autre activité: regarder les autres danser et prendre des photos – ce n'était pas une si bonne idée; un grand moment de solitude, comme on dit. Je crois que je vais faire une diète de Jetlags pendant quelques mois.

Samedi matin départ précipité pour Vung Tau où nous avons passé une nuit au Petro House, plutôt joli hôtel à l'architecture coloniale, mais sans vue sur la mer.

Dans le bateau qui nous mène à Vung Tau, l'estomac un peu retourné quand même...


Puis nous avons déménagé au Sammy hôtel situé en face de la plage. Je soupçonne le Sammy (surnommé par Bert le Scoubidou hôtel) d'être un hôtel gouvernemental. Tout simplement parce que, comme dans la plupart des hôtels d'états qui ambitionnent d'être un peu luxueux, l'idée de luxe y est associée à une idée de la sobriété digne des décors de l'Inspecteur Derrick (rideaux marrons mités et boulochés, nappes rose saumon, néons... et surtout beaucoup d'espaces vides et inutiles).

Je me demande ce que je préfère ici : les espaces sur-sur-surchargés ou l'esthétique ex-RDA...

A notre étage, à la sortie de l'ascenseur


Au deuxième étage, restaurant et... dancing


Notre chambre a elle-aussi son espace inutilisable : ce coin de la chambre avec un poteau au milieu mais qui offre une vue panoramique sur la plage et...


le terrain vague de derrière

Il a plu tous les après-midi à Vung Tau, ce qui fait qu'on a pu rester dans notre chambre lire, dormir et regarder des DVD. Du vrai repos, quoi.


Mais au bout de deux jours, on a eu quand même envie de rentrer. Le matin de notre départ un petit saut dans la piscine d'en face (il a fait beau jusqu'à 11h) avant de reprendre le speed boat pour Saigon.

Le speed boat. Si, si, ça flotte, je vous jure!


Cette semaine wall drawing à la Galerie Quynh. C'est quasi fini. L'expo à lieu samedi.

Avec l'aide précieuse d'Amandine

Publié dans versioncourte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article