Madame Nguyen

Publié le par sandrine

P1200203.JPG

 

Ouioui pas trop de news en ce moment... Pourtant c'est chargé en tout. Alors en vrac en résumé, dernière semaine d'école de Kiki avant les grandes vacances. On a donc eu droit à la grande réunion parents-professeurs (1 heure de concentration intense pour suivre le speech de compte-rendu fait par la maitresse), à la fameuse photo de classe et au spectacle de fin d'année - ou Kiks, faisant partie des timides est juste montée sur scène pour recevoir son cadeau et son diplôme mais n'a pas participé à la chorégraphie avec la moitié de sa classe.

Gros projet pour Bert en ce moment: Esperanto-Polis, qu'il organise avec le consulat. Dans ce cadre, je fais un workshop, participe à l'événement du 24 juin et m'occupe du blog qui relate le projet et sert de version expérimentale de site d'actu culturelle au Vietnam (http://esperantopolis.com): ça j'adore: ça me fait revenir sur le projet de magazine mais en plus accessible. L'idée est de le poursuivre de facon plus structuree à partir de septembre avec une vraie équipe de rédaction et d'évoluer vers une version bilingue/trilingue -  j'ai fait une proposition à Hanoi et attends leur retour...

Lundi je pars a Phnom Penh pour 5 jours, voir Kheno, Alex et Nico pour notre projet a Metahouse qui aura lieu finalement debut Octobre, rencontrer des artistes locaux et puis faire un coucou a Manna qui est toujours la-bas...

Je multiplie les cours particuliers de dessins: maintenant 5 élèves.

Illustration: en ce moment je dessine des cartes pour un resort a Nha Trang.

Mes dessins sont à Hong Kong avec Quynh en ce moment pour la foire Art Hong Kong.

Dates posées pour mon expo de Septembre à Singapour: vernissage juste avant l'anniversaire de Bert!

Et puis nous (Olive, Eric et nous 3) avons fait la connaissance de Dao, la cousine de mon pere de passage a Saigon avec sa fille Sonia. Grandes revelations sur notre grand-père (Ong-noi) qui, nous le savions depuis quelques annees, avait été adopté par un Monsieur Llouquet... mais pas du tout parce qu'il était orphelin (ce que je croyais ). Mais parce qu'un jour, alors qu'il était tout petit garçon, il a secouru dans la rue ce fameux Monsieur Llouquet qui, par reconnaissance l'a ensuite adopté. Ong-noi a donc pris le nom de Llouquet mais a continué à vivre dans sa famille dont le vrai nom est..... Nguyen!! C'est dingue, je me demande quelle tournure aurait pris ma vie si je m'étais appelée Nguyen depuis le debut (le nom viet le plus commun du monde VS le nom catalan le plus rare du monde), si je n'avais pas grandi avec cette totale inadéquation entre mon nom et mon apparence physique... Peut-etre que je ne serais pas devenue artiste... Ou alors si, mais avec une oeuvre totalement differente... En tout cas en terme de reconnaissance, ca aurait été probablement  plus facile car c'est plus que cool de faire de l'art contemporain et de s'appeler Nguyen! (et puis les quotas, c'est partout...). Enfin, concrètement (et administrativement), ca ne va rien changer mais c'est comme un soulagement d'avoir un point d'interrogation en moins dans notre histoire... A suivre car nous avons aussi découvert qu'un grand oncle dont nous n'avions jamais entendu parler se cache rue Nguyen Kim....

Publié dans life in Saigon

Commenter cet article

Philippe 30/05/2011 06:58



Effectivement sacré révélation... mais on n'échappe pas à son destin ma chère Sandrine L...euh N?